Gros ouvrage du Simserhof.

 

 
 

. A Siersthal (57) ; rue André Maginot ; D 35.

. Numéro d'ouvrage : O 300.

. Gros ouvrage d'artillerie.

. Secteur fortifié de Rohrbach, sous-secteur du Légeret.

. Construit de 1929 à 1938.

. 10 blocs :

          EH : (en puits) 2 créneaux JM/AC47, 2 cloches GFM, 1 cloche LG (sergent Thiéry).

          EM : (type A de plain-pied) 1 créneau JM/AC47, 2 cloches GFM (adjudant-chef Legrand, dit "Libellule").

        Bloc 1 : (bloc mixte à une chambre de tir d'artillerie, une d'infanterie flanquant à l'ouest et une tourelle) tourelle de mitrailleuses, 1 obusier de 135, 1 cloche GFM, 1 JM, 1 JM/AC47 (lieutenant Simon).

          Bloc 2 : (bloc mixte à une chambre de tir d'infanterie, une tourelle et un observatoire : indicatif O2 rattaché au Simserhof) tourelle de 81, 1 cloche GFM, 1 cloche VDP, 1 JM, 1 JM/AC47 (lieutenant Lehmann).

          Bloc 3 : (bloc mixte à une casemate d'infanterie flanquant à l'ouest et une tourelle)  tourelle de 81, 2 cloches GFM, 1 JM, 1 JM/AC37 (lieutenant Schmitt).

          Bloc 4 : (bloc mixte à une chambre de tir d'artillerie rattachée au Schiesseck, une chambre de tir d'infanterie flanquant à l'est et une tourelle)  tourelle de mitrailleuses, 1 obusier de 135, 1 cloche GFM, 1 JM, 1 JM/AC37.

        Bloc 5 : (casemate d'artillerie flanquant à l'ouest) 3 canons de 75/32, 2 cloches GFM, 1 cloche LG, 1 cloche VDP (indicatif O3 rattaché au Simserhof) (lieutenant Colonna).

           Bloc 6 : (casemate d'artillerie flanquant à l'est, rattachée au Schiesseck) 3 canons de 75/32, 2 cloches GFM, 1 cloche LG, 1 cloche VDP (indicatif O1 rattaché au Schiesseck).

           Bloc 7 :  tourelle de 135, 2 cloches GFM.

           Bloc 8 :  tourelle de 75/33, 2 cloches GFM (lieutenant Simon).

. Effectif théorique : 28 officiers, 792 hommes (au 2 septembre 1939 : 31 officiers et 849 hommes).

 Commandant d'ouvrage : lieutenants-colonels Aumoitte (10 avril 1938 au 12 février 1940), puis Mauvin (12 février 1940) puis enfin Bonlarron (à partir du 23 avril 1940, d'abord commandant puis lieutenant-colonel).

 Commandant l'infanterie : capitaines Evenou, Mosser, puis Magnat (15 avril 1940), 4e CEO du 153e RIF.

 Commandant l'artillerie : capitaine Urbéro, 155e RAP.

 Commandant le génie : capitaine Algrain puis lieutenant Bordet (5 novembre 1939) , 1er, 15e et 18e régiments du Génie.

bloc1 015 bloc2 067
  Le bloc 1.                                                                Le bloc 2.

       bloc5 022 bloc6 084
        Le bloc 5.                                                                      Le bloc 6.
   
                                                                   Photos : http://fortif-tour.com

       DSCF1232 DSCF1310
         Le bloc d'entrée hommes.                                                 L'entrée des munitions.

                                                           Photos : http://ligne-maginot.e-monsite.com